La croisée des pensées

Un forum à la croisée des pensées et des mondes...
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le sens de la vie

Aller en bas 
AuteurMessage
Kal-El

avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 24
Localisation : Dans mon cerveau. Tout le temps!!!!

MessageSujet: Le sens de la vie   Sam 7 Juil - 10:51

Une question qui me taraude personnellement, ainsi qu’un certain nombre d’autres personnes de ce que j’ai pu comprendre, c’est celle du sens de la vie.
En premier lieu, il y a ceux qui me rétorqueront que la recherche du sens de la vie est inutile, voire qu’elle n’existe pas. Que je recherche sans cesse le pourquoi au lieu de profiter.

Mais n’avez-vous jamais eu un sentiment spirituel ? Je ne parle pas de croire à une religion, mais de penser qu’un ordre sous-jacent au monde existe ? Qui ne s’est jamais dit un jour que l’univers semblait ligué contre lui ?

Et même pour les plus rationnels d’entre nous, après tout, la vie a nécessairement un sens. Nous ne sommes qu’une fraction du monde, et pourtant, ce même monde semble partager une caractéristique avec nous, c’est-à-dire la logique. Le monde suis des règles logiques, dont certaines que nous pouvons comprendre. Mais pourquoi le monde ne correspond-il pas plutôt à la vision d’un koala par exemple.

La logique veut donc que ce soit par l’action du monde que notre mode de fonctionnement se soit basé sur lui. Ce qui postule nécessairement un sens à la vie, l’univers et tout le reste, puis ce que ce tout peut permettre à différents jalons de l’évolution de le comprendre de mieux en mieux.
Ainsi, je considérerais pour la suite comme admis l’existence d’un sens de la vie.

Le vrai but de la recherche d’un tel sens par l’homme est logiquement celui du bonheur. Si nous comprenons le monde et la vie, nous avons les moyens d’être vraiment heureux.

Donc, examinons quelques hypothèses sur le sujet.
La première, très courante chez ceux qui ont réfléchi à la question, est
« Le sens de la vie, c’est celui que tu lui donnes »

En premier lieu, une analyse logique de la phrase montre une incohérence. En effet, la notion de sens découle de l’essence, qui correspond à la nature intrinsèque des choses. C’est donc quelque chose de constant. Alors que selon l’hypothèse précédente, c’est un sens de la vie extrêmement personnel.

Prochaine hypothèse :
« Le sens de la vie, c’est la richesse ou le pouvoir »

On pourrait opposer à cette idée le fait que l’argent soit une création typiquement humaine. Seulement, cela ne permet pas de réfuter l’hypothèse, parce que nous avons considéré plus haut que le monde avait façonné l’homme, le plus haut chainon de l’évolution jusqu’à maintenant, à son image.
Mais il est facile de montrer qu’il existe des gens avec de l’argent et du pouvoir qui ne sont pas heureux. Donc, nous n’avons pas encore trouvé notre sens.

Ensuite, viens le très commun :
« C’est l’amour, le sens de la vie ».

En ce qui concerne le sentiment amoureux, je ne suis pas vraiment le mieux placé pour en parler, étant donné que je ne l’ai jamais ressenti (et c’est réciproque, j’en suis sûr). Mais on peut aussi comprendre l’amour familial, ou l’amour/amitié entre deux amis proches. Mais, s’il a beau être très fort parfois, et permettre un certain bonheur, cet amour ne fait définitivement pas tout. Avoir une super famille ne permet pas nécessairement d’atteindre le bonheur.

Enfin, la dernière hypothèse, c’est celle selon laquelle le sens de la vie se trouverait dans la création artistique, dans la créativité.
A celle-là, je répondrais simplement qu’elle contredit une des caractéristiques du sens de la vie, qui est d’être universel. Or, un certain nombre de personnes sont totalement dénués du moindre talent artistique. Ce qui n’est pas une tare, mais force à rejeter cette dernière hypothèse.

Ainsi, en conclusion de ce raisonnement, je conclus que si nous voulons trouver le sens de la vie, il faudrait chercher des hypothèses moins superficielles.

(Je précise que ce texte sera aussi posté sur le forum HP, pour ne léser personne.)

_________________
"Il y a 10 types de personnes dans le monde, ceux qui comprennent le binaire et les autres"

"-Pr. Asimov, vous n'en avez pas marre parfois d'écrire?
-Mais pas du tout.
-Et si vos médecins vous indiquaient qu'il ne vous reste plus que 6 mois à vivre?
-Je taperais plus vite."
Revenir en haut Aller en bas
La Farfadette

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation : Ben euh ?... Ici...

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Dim 8 Juil - 2:24

Excellente entrée en matière Kal-El cafe . Pour moi, la vie n'a pas vraiment de sens... Je la prend comme elle vient et tente de faire au mieux avec ce qu'elle m'offre. Nous sommes tous vraiment trop différent pour pouvoir lui donner un sens, c'est pour ça qu'elle part dans tous les sens... Et que chacun lui donne le sens qu'il veut. Mais même si elle n'a pas vraiment de sens, parfois je me demande si il serait possible de lui donner un sens universel ; çàd qu'un jour tout le monde irait dans le même sens... Mais alors, serait-ce un bien ou un mal ? La fin de ce qui forme un tout ?... Et là c'est l'explosion d'hypothèses... Et si c'était ça, ou ça... Peut-être que le sens de la vie c'est de cogiter, arriver a avoir une conscience pour compléter l'âme tout simplement...
Revenir en haut Aller en bas
http://plume-d-astuce.wifeo.com/
Fox Inabox

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 07/07/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Dim 8 Juil - 2:32

Lorsque les gens disent "le sens de la vie, c'est l'amour", on peut espérer qu'ils parlent d'un concept plus profond et étendu que le sentiment amoureux, et l'amitié entre deux personnes. La notion d'Agapê que l'on retrouve dans le nouveau testament, et la notion de Lovingkindness (bienveillance/compassion) chez certains bouddhistes.
Revenir en haut Aller en bas
Kal-El

avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 24
Localisation : Dans mon cerveau. Tout le temps!!!!

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Dim 8 Juil - 9:38

Cool qu'il y a des réponses aussi vite.

La Farfadette, je me suis rendu compte en lisant d'autres avis que je postulais effectivement clairement que sens de la vie il y a. Et ce que je considérais comme des arguments dans ce sens ne sont que mes propres opinions que j'ai essayé de rationaliser.

Mais dans le sens de la vie que tu imagines, je te rejoints assez. J'ai une certaine préférence pour l'hypothèse que tu exprimes, comme quoi le sens de la vie, c'est de chercher ce-dit sens.

Comme je l'ai explicité à fox et à moustickk, je considère que le sens du monde est contenu dans n'importe quel univers, et que les lois physiques entraîne la création de la vie et son évolution, afin qu'elle atteigne les différents niveaux de conscience qui lui permettent de comprendre des bouts du sens de la vie.

Ensuite fox, j'avoue que je trouve l'idée séduisante. Ton sens de la vie se retrouve à l'opposé de la nature humaine selon moi (oui, je suis plus Hobbes que Rousseau Razz ), ce qui la rend d'autant plus difficile à atteindre. C'est vrai que la bienveillance totale, sans arrière pensée, est un objectif quasi utopique, et donc à même d'être le sens de la vie selon moi. Un point de vue à développer.



_________________
"Il y a 10 types de personnes dans le monde, ceux qui comprennent le binaire et les autres"

"-Pr. Asimov, vous n'en avez pas marre parfois d'écrire?
-Mais pas du tout.
-Et si vos médecins vous indiquaient qu'il ne vous reste plus que 6 mois à vivre?
-Je taperais plus vite."
Revenir en haut Aller en bas
La Farfadette

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation : Ben euh ?... Ici...

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Sam 14 Juil - 8:31

La réponse de Fox, m'a fait penser à ceci =>
Actuellement, une certaine catégorie de personnes (hp, hypersensible) sont soi-disant en minorité par rapport a une autre catégorie de personnes (les moins sensibles, voire pas du tout). Tout dans cette société actuelle semble être dirigé ou mené (pour utiliser un terme moins fort) par la catégorie des moins sensibles. Dès lors, on peut se poser la question : Et si on avait tout faux ?!

C'est vrai, on dit que les personnes sensibles ou hp, ressentent ou percoivent plus le monde qui les entoure que les autres, qu'ils font preuve d'empathie, se posent des questions, sont curieux, malin et intelligents hors norme pour certain, etc. Et pourtant, cette soi-disant minorité, vit dans l'angoisse, l'anxiété, la peur de s'exprimer pour ne pas passer pour un extra-terrestre, se morfond, ne trouve pas de boulot intéressant, pleurniche sur des détails, déprime parce qu'il pense n'arriver à rien et du coup, ne fait absolument rien !! Et si c'était l'inverse qui devrait être ?! Que ce soit cette minorité qui prend le « pouvoir » et dirige les moins sensibles dans la société, est-ce que le sens de la vie aurait plus de sens ? Je pense que oui, car si certains ont le goût de la justice => le monde ne tournerait-il pas mieux, finit les peuples affamés, vu ceux qui possèdent l'empathie, finit les défôrestations intempestives, nous protégerions la panète, les habitats des animaux, les formes de vies diverses, etc. On se sentirait plus utile, plus créatif, plus actif, plus... Plus quoi !Smile Et si le sens de la vie c'était ça ? Que nous l'espèce la plus outillée (cerveau, dextérité, perception, compréhension, …) et en constante évolution, protégions notre environnement, ce qui nous a été légué au départ... Et si le sens de la vie c'était de savoir évoluer avec les autres formes de vie, d'apprendre du comportement ou capacité des autres espèces ? C'est une question que l'on peut quand même se poser non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://plume-d-astuce.wifeo.com/
Fox Inabox

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 07/07/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Sam 14 Juil - 10:16

La Farfadette, je suis d'accord avec toi. Cependant, dans l'histoire, quand les plus sensibles ont pris un rôle de meneur, ça leur a souvent coûté la vie.

Pour illustrer ce que tu as dit sur l'empathie, je répèterai ce que j'ai dit à moustickk ce matin: un organisme en bonne santé n'est pas celui qui ne ressent aucune douleur, mais celui qui est capable de ressentir la douleur de ses parties les plus faibles afin de leur apporter la guérison.
Revenir en haut Aller en bas
Illian

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 23
Localisation : pas toujours ici

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Jeu 23 Aoû - 23:14

Illian a dit : il participe, alors Illian participe ^^

Il y a encore pas si longtemps, je cherchais absolument et désespérément un sens à la vie. J’étais littéralement obnubilé par ça. Je vais essayer d’expliquer ce que je pense un peu de la vie donc j’espère que vous avez du doliprane sur vous parce que moi et les explications claires, ça fait sept.

Je dirais que c’est presque « naturel » de passer par là. Depuis tout petit, j’me demande vraiment pourquoi l’Homme est là, sur Terre. A quoi ça sert ? Pourquoi ? Et puis tout le monde n’arrête pas de répéter « que la vie est courte ! Il faut en profiter » et pourtant…. Et pourtant, qu’est-ce qu’a décidé l’Homme ? Bah tout simplement s’inventer des « règles », un Homme doit aller à l’école, trouver un travail, gagner de l’argent. Mais il doit quand même en profiter… Tout ça me fait penser aux petites filles (ou petits garçons (pas de discrimination ^^)) qui joue à la maîtresse ou à la marchande. Elles s’inventent une vie avec des « règles ». J’me dis qu’en fait, on joue à vivre.

J’ai tellement l’impression que la vie, ce que je fais, tout… est futile. Sans intérêt puisque destiné à la mort. On s’amuse à faire comme si on vivait mais je n’ai pas l’impression qu’on vit vraiment (ou en tout cas, je n’ai pas ce sentiment). J’ai du mal à être « ancré » dans la réalité (et ma passion pour les livres n’arrangent rien ^^).

Dans un temps aussi court qu’est la vie, l’Homme ne préfèrerait-il pas faire absolument tout ce qu’il a envie ? Impossible me direz-vous. Vous avez raison, on ne peut plus le concevoir autrement maintenant. Trop tard.

Alors depuis très jeune, je me demande, pourquoi apprendre si c’est pour mourir ? Pourquoi travailler si c’est pour mourir ? Et même, pourquoi prendre du plaisir, si c’est pour mourir ? Pourquoi vivre, si c’est pour mourir ?
Indépendamment de cela, j’aime apprendre, j’ai envie d’être utile, je suis simplement en vie (je veux dire par là que j’aurais pu prendre la décision contraire). Alors je me dis à quoi bon ? Mais je le fais quand même, comme si j’avais l’espoir d’un jour, trouver le pourquoi du comment.

Aujourd’hui, je ne cherche plus un sens universel à la vie, je ne sais pas non plus si on peut vraiment dire « chacun son sens ». Je ne suis pas plus avancé. A la limite, je me contente de trouver ça absurde, en attendant de trouver mieux.

J’ai dû sûrement oublié une partie de ce que je voulais dire, divaguer sur autre chose. Mais j’ai (légèrement ^^) du mal à me fixer sur une seule idée à la fois.

Au plaisir, (euh… y a encore quelqu’un ?)
Revenir en haut Aller en bas
Fox Inabox

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 07/07/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Jeu 23 Aoû - 23:31

Non, Illian, tu n'as pas du tout divagué, au contraire, ton post est vraiment très pertinent à bien des niveaux.

Tout le monde cherche un sens à la vie, un jour ou l'autre, pour éviter, justement, de ne vivre que dans l'absurde. Certains, et ils sont plus nombreux depuis la fin de la seconde guerre mondiale, finissent (parfois assez jeunes) par développer une grande conscience de l'absurdité, non seulement de la vie, mais surtout de la vie humaine.

Mais pourquoi être ainsi polarisé, pourquoi ne pas simplement se dire que si la vie que l'on fait, en occident, aujourd'hui, est tout à fait absurde, ce n'est pas la mort qui rend la vie intrinsèquement absurde, au contraire, elle lui donne sans doute un sens. Le fait de se leurrer, de faire comme si il n'était pas vrai qu'on peut mourrir aujourd'hui, ou demain, à n'importe quel moment, c'est plus qu'absurde, ça, c'est dément.
Revenir en haut Aller en bas
Estrid

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Ven 24 Aoû - 1:10

La Farfadette a écrit:
Pour moi, la vie n'a pas vraiment de sens... Je la prend comme elle vient et tente de faire au mieux avec ce qu'elle m'offre.

La même et pas le courage d'en finir (et puis ça sert à rien de précipiter la chose à moins d'être vraiment en souffrance, on va bien y passer un jour de toute façon) alors on prend la vie comme elle vient en attendant. pirat
Revenir en haut Aller en bas
La Farfadette

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation : Ben euh ?... Ici...

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Sam 6 Oct - 22:26

Je viens de relire ma réponse à Fox, et j'ai changé d'avis lulutin Ben quoi, il n'y a que les imbéciles qui n'en change pas hum 0010 Car j'ai revisionné le film "idiocratie" (j'avoue je ne m'en lasse pas), et tout à coup, un truc m'a fait tilt !! Quelqu'un m'a dit que les HP était "tout trop" !! Trop triste, trop en colère, etc. Et si on tombait sur un vraiment trop von affraid Il le serait vraiment trop pale Rien que de savoir ça, ca change toute la donne non Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://plume-d-astuce.wifeo.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Sam 6 Oct - 23:14

Fox Inabox a écrit:
Le fait de se leurrer, de faire comme si il n'était pas vrai qu'on peut mourrir aujourd'hui, ou demain, à n'importe quel moment, c'est plus qu'absurde, ça, c'est dément.
À mon avis c'est juste une façon de se détourner des problèmes que cela pose...
La plupart des gens se réfugient dans les activités futiles afin de ne pas avoir à réfléchir aux sens de la vie et aux non sens de leur vie...
Revenir en haut Aller en bas
Fox Inabox

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 07/07/2012

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Dim 7 Oct - 2:17

Oui, Loki, pour moi, c'est intimement lié.

_________________

Il y a une étoile mise dans le ciel pour chacun de nous, assez éloignée pour que nos erreurs ne viennent jamais la ternir.
Revenir en haut Aller en bas
tulipe

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 43
Localisation : Isère (France)

MessageSujet: Re: Le sens de la vie   Dim 7 Oct - 11:25

Je viens de lire cela.......Ode à la vie

La vie est une chance, saisis la.
La vie est beauté, admire la.
La vie est béatitude, savoure la.

La vie est un rêve, fais en une réalité.
La vie est un défi, fais lui face.
La vie est un devoir, accomplis le.
La vie est un jeu, joue le.
La vie est précieuse, prends en soin.
La vie est une richesse, conserve la.

La vie est amour, jouis en.
La vie est mystère, perce le.
La vie est promesse, remplis la.
La vie est tristesse, surmonte la.
La vie est un hymne, chante le.
La vie est un combat, accepte le.
La vie est une tragédie, prends la à bras le corps.
La vie est une aventure, ose la.
La vie est bonheur, mérite le.
La vie est la vie, défends la.

Hymne à la joie- Mère Teresa.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sens de la vie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sens de la vie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sixième sens...ou pas ?
» [REQUETE] changer le sens de Rotation (passer de +90° à 270°)
» [SOFT] PL TOGGLE : rotation manuelle dans tous les sens [Gratuit]
» L'appel des sens
» [JEU] SMILEY POPS : Jeu de casse têtes au sens propre du terme [Gratuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La croisée des pensées :: Philolipop, partie sérieuse du forum :: La métaphysique, c'est bien-
Sauter vers: