La croisée des pensées

Un forum à la croisée des pensées et des mondes...
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La mémoire des sons

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
La Farfadette

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation : Ben euh ?... Ici...

MessageSujet: La mémoire des sons   Dim 8 Juil - 10:27

La mémoire des sons

Qu'est-ce qui peut bien se passer dans notre cerveau lorsqu'on cherche à identifier un son que l'on a déjà entendu ?
Explication simplifiée =>
Supposons que notre cerveau soit une bibliothèque. Chacun des sons que l'on connaît est rangé dans un endroit bien précis de notre bibliothèque. Lorsqu'on entend un son, il nous faut alors emprunter l'allée de la bibliothèque qui nous mènera jusqu'au souvenir stocké et enfin le reconnaître. + nous entendons un son (expl. La sonnerie du téléphone) + l'allée aura été empruntée et + il sera facile de retrouver la provenance du son. Par contre, moins on entends un son, + l'allée de notre bibliothèque aura eu le temps de s'encombrer de chose et d'autre et nous aurons + de mal a retrouver l'allée et donc a reconnaître le son. Si vous n'avez jamais entendu de son, impossible alors de le retrouver dans la bibliothèque puisqu'il n'y est pas encore rangé. Il va donc falloir lui trouver une place et passer dans son allée à chaque fois que vous le réentendrez.
Ce principe n'est pas uniquement valable pour les sons, mais également pour la mémoire en général. Tout ce que l'on fait souvent est toujours plus facile à retrouver dans notre mémoire.

Petite exception ! Si des souvenirs vous ont vraiment marqué, et ce même s'ils datent de très très longtemps, il resteront probablement gravé dans votre mémoire toute votre vie. C 'est comme si vous aviez dégagé les allées pour en faire un boulevard afin qu'il n'y ait plus d'encombrement.
Revenir en haut Aller en bas
http://plume-d-astuce.wifeo.com/
Fox Inabox

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 07/07/2012

MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Dim 8 Juil - 10:56

C'est une belle métaphore, les allées de bibliothèque. Est-ce qu'on sait pourquoi les souvenirs traumatisants ou négatifs sont plus faciles d'accès, outre l'explication évolutive?
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation : Plongé dans l'administration du forum...

MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Dim 8 Juil - 12:13

Certainement de par leur importance pour la survie...
Revenir en haut Aller en bas
http://pensees-croisees.forumgratuit.be
Fox Inabox

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 07/07/2012

MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Dim 8 Juil - 12:17

Oui, c'est entendu, mais par quel processus physiologique? Est-ce que c'est connu?
Revenir en haut Aller en bas
Kal-El

avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 24
Localisation : Dans mon cerveau. Tout le temps!!!!

MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Dim 8 Juil - 23:52

J'adhère bien à ton analogie farfadette.

Et pour répondre à ta question fox, les moments angoissants, douloureux ou traumatisants nous mettent en situation de stress, ce qui fait que nous prêtons d'autant plus attention aux stimuli de nos sens, pour pouvoir réagir face au problème. Ainsi, les sons de moments traumatisants ou angoissants sont plus clairs, plus nets dans notre mémoire.

Ce sont de gros livres, d'autant plus faciles à retrouver de part la taille de leur tranche.

En tout cas, c'est ce que je pense.

_________________
"Il y a 10 types de personnes dans le monde, ceux qui comprennent le binaire et les autres"

"-Pr. Asimov, vous n'en avez pas marre parfois d'écrire?
-Mais pas du tout.
-Et si vos médecins vous indiquaient qu'il ne vous reste plus que 6 mois à vivre?
-Je taperais plus vite."
Revenir en haut Aller en bas
La Farfadette

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation : Ben euh ?... Ici...

MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Dim 8 Juil - 23:56



Fox Inabox a écrit:
C'est une belle métaphore, les allées de bibliothèque. Est-ce qu'on sait pourquoi les souvenirs traumatisants ou négatifs sont plus faciles d'accès, outre l'explication évolutive?

Pour rester dans le simplifié, c'est comme si un énorme coup de vent t'avait emportée dans l'allée en question, voir que qlq'un t'y a poussé sans que tu t'y attendais... Effet de surprise, connexion plus marquée que les autres... Enfin, je suppose Rolling Eyes

Fox Inabox a écrit:
Oui, c'est entendu, mais par quel processus physiologique? Est-ce que c'est connu?

Aaaargghhll ! Je le savais que je n'aurai pas du poster ici pasglop help Par quel processus physiologique ? Celui que tu veux Bouffon Je n'en sais rien en fait... Kal-El Help !!
Revenir en haut Aller en bas
http://plume-d-astuce.wifeo.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Lun 9 Juil - 0:04

Kal-El a écrit:
...les moments angoissants, douloureux ou traumatisants nous mettent en situation de stress, ce qui fait que nous prêtons d'autant plus attention aux stimuli de nos sens...
Il y'a certainement un effet feed-back à ce moment là, le circuit neuronal est créé, et parcouru plusieurs fois de suite à cause de ce stress, ce qui renforce ce circuit, lui conférant une valeur certaine qui l'empêche d'être démantelé et recyclé.
Normalement il faut une dizaine de minutes pour créer un tel circuit de ce genre, mais dans ces moments là, c'est beaucoup plus rapide, certainement à cause du stress, enfin pas seulement à cause du stress, les bonnes choses marquent aussi durablement notre mémoire...
Revenir en haut Aller en bas
Kal-El

avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 24
Localisation : Dans mon cerveau. Tout le temps!!!!

MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Lun 9 Juil - 0:16

Exactement!!!

Bon, loki, je te recrute comme traducteur officiel ^^

_________________
"Il y a 10 types de personnes dans le monde, ceux qui comprennent le binaire et les autres"

"-Pr. Asimov, vous n'en avez pas marre parfois d'écrire?
-Mais pas du tout.
-Et si vos médecins vous indiquaient qu'il ne vous reste plus que 6 mois à vivre?
-Je taperais plus vite."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Lun 9 Juil - 0:21

Serais-je payé au mot où à la page ? Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Kal-El

avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 24
Localisation : Dans mon cerveau. Tout le temps!!!!

MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Lun 9 Juil - 0:33

Au bouquin ^^

_________________
"Il y a 10 types de personnes dans le monde, ceux qui comprennent le binaire et les autres"

"-Pr. Asimov, vous n'en avez pas marre parfois d'écrire?
-Mais pas du tout.
-Et si vos médecins vous indiquaient qu'il ne vous reste plus que 6 mois à vivre?
-Je taperais plus vite."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Lun 9 Juil - 1:20


Et bien, je dirais que d'une manière générale nous sommes soumis à des stimuli à longueur de journée et de manière plus ou moins consciente. Alors si dans nos souvenirs tata Monique qui sentait la naphtaline et qui avait l'habitude de tirer les oreilles à chaque occasion ou que sais-je pire encore, nous associons alors l'odeur de naphtaline à un ressentiment, puis à une personne etc etc...

Pourquoi avons nous plus de facilité à retrouver le chemin d'un mauvais souvenir? Et bien, je dirais que c'est lié au traumatisme causé. Un enfant de 4 ans qui se perd dans un pays étranger et qui est retrouvé gardera en mémoire cette journée et dans les moindre détails en plus... Je suppose donc qu'au moment où se produit l'évènement marquant, le cerveau devient ouvert à toutes les informations sensorielles et enregistre comme s'il prenait une photo... Chaque situation qui se rapprochera du-dit souvenirs réveillera une zone sensible du cerveau qui, inconsciemment, t'enverra le message d'alerte en lettres lumineuses: Alerte! Situation stressante...

Je fais peut être un peu du hors sujet (je suis très douée pour ça) mais je pense que nous nous rappelons plus facilement certains souvenirs principalement de par l'intensité du sentiment qui a été ressenti au moment ou ça c'est passé...

enfin voilà...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Lun 9 Juil - 1:30

Mad_bunny a écrit:
...Alors si dans nos souvenirs tata Monique qui sentait la naphtaline et qui avait l'habitude de tirer les oreilles à chaque occasion ou que sais-je pire encore...
C'est très intéressant d'attirer notre attention sur ce point.
La mémoire vivante ne fonctionne pas du tout comme celle d'un ordinateur, dans notre cas chaque souvenir est tissé d'un nombre incalculable d'éléments différents, les évènements extérieurs comme Tata Monique, l'odeur de la naphtaline, la douleur dans l'oreille, le ton qu'elle avait pour nous parler, son regard, ses vêtements, notre humeur, notre peur, nos sentiments et pensées du moment, d'autres souvenirs etc etc...
La liste pourrait être encore longue.
De plus notre cerveau qui fonctionne de façon holographique, stocke toutes ces informations d'une manière que nous sommes encore bien loin de comprendre, mais qui est d'une grande efficacité.
La mémoire humaine, un vaste sujet...
Tiens au fait, connaissez-vous la taille estimée actuellement de la mémoire humaine ?
Revenir en haut Aller en bas
La Farfadette

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation : Ben euh ?... Ici...

MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Lun 9 Juil - 1:41

Loki a écrit:

La mémoire humaine, un vaste sujet...
Tiens au fait, connaissez-vous la taille estimée actuellement de la mémoire humaine ?
Taille de stockage de données ou taille en cm ?
Revenir en haut Aller en bas
http://plume-d-astuce.wifeo.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Lun 9 Juil - 1:47

Taille de stockage de données, bien entendu, farceuse...
Revenir en haut Aller en bas
Kal-El

avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 24
Localisation : Dans mon cerveau. Tout le temps!!!!

MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Lun 9 Juil - 9:01

Ca doit aller dans les Teras, voir plus. C'est assez monstrueux comme capacité de stockage.

_________________
"Il y a 10 types de personnes dans le monde, ceux qui comprennent le binaire et les autres"

"-Pr. Asimov, vous n'en avez pas marre parfois d'écrire?
-Mais pas du tout.
-Et si vos médecins vous indiquaient qu'il ne vous reste plus que 6 mois à vivre?
-Je taperais plus vite."
Revenir en haut Aller en bas
Fox Inabox

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 07/07/2012

MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Lun 9 Juil - 9:55

Ça dépend comment on compte... si on compte 2 octets par connexion, qu'on considère que nous avons sans doute entre 50 et 200 milliards de neurones, que chaque neurone interagit avec entre 100 et 100 000 autres neurones à travers des connexions au nombre d'entre 10 à la puissance 14 et 10 à la puissance 16, qu'on considère qu'il existe plus de 200 niveaux d'activations (donc de nombre octets par activation d'un neurone), ça correspond à quoi? j'en sais rien, un million de giga?

Seulement, il y a aussi une mémoire qui se situe à l'extérieur du cerveau, dans tout le corps, et on ne sait pas vraiment comment quantifier les informations mises en mémoire, on ne sait pas ce que vaut en octet un fragment de souvenirs, par exemple. Depuis les années 80 à aujourd'hui, les évaluations ont augmenté de quelques terabytes, à quelques dizaines de tera, à un millier, je crois, non?
Revenir en haut Aller en bas
Kal-El

avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 24
Localisation : Dans mon cerveau. Tout le temps!!!!

MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Lun 9 Juil - 9:58

Fur, je remarque que tu n'as même pas lu la réponse que j'ai formulée à ta question Razz

_________________
"Il y a 10 types de personnes dans le monde, ceux qui comprennent le binaire et les autres"

"-Pr. Asimov, vous n'en avez pas marre parfois d'écrire?
-Mais pas du tout.
-Et si vos médecins vous indiquaient qu'il ne vous reste plus que 6 mois à vivre?
-Je taperais plus vite."
Revenir en haut Aller en bas
Fox Inabox

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 07/07/2012

MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Lun 9 Juil - 10:00

Eh bien si, je l'ai lue, tu peux juste constater que je n'y ai pas encore réagi.
Revenir en haut Aller en bas
Kal-El

avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 24
Localisation : Dans mon cerveau. Tout le temps!!!!

MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Lun 9 Juil - 10:07

Euh, oui c'est vrai ^^

_________________
"Il y a 10 types de personnes dans le monde, ceux qui comprennent le binaire et les autres"

"-Pr. Asimov, vous n'en avez pas marre parfois d'écrire?
-Mais pas du tout.
-Et si vos médecins vous indiquaient qu'il ne vous reste plus que 6 mois à vivre?
-Je taperais plus vite."
Revenir en haut Aller en bas
Lenigaud

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 09/07/2012

MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Lun 9 Juil - 21:06

Sujet complexe qu'est la mémoire,
vous évoquez ici deux grandes métaphores utilisées par les premiers chercheurs sur le sujet. La métaphore de la bibliothèque et celle de l'ordinateur.
L'estimation des capacités de la mémoire dépend de nombreux paramètres : la méthode d'estimation, le modèle d'organisation choisi pour décrire la mémoire ...
Je vais ici présenter avec autant de concision que possible les quelques notions auxquelles j'ai accès à propos de la mémoire dans le cadre de mes études.
On distingue classiquement deux grands types de mémoires eux même subdivisés en plusieurs sous-types.
Il y a premièrement, la mémoire dite Non - Déclarative ou Implicite, c'est une mémoire dont les souvenirs n'ont pas accès à la conscience on y trouve la mémoire dite procédurale dans laquelle on retrouve par exemple la mémoire de la procédure nécessaire pour faire du vélo. Il semble que cette mémoire soit la seule accessible aux invertébrés.
Il y a ensuite la mémoire dite Déclarative ou explicite, elle est subdivisée en deux grandes sous catégories : la mémoire sémantique et encyclopédique qui est une mémoire des faits et des connaissances sur le monde et la mémoire épisodique ou autobiographique qui stocke nos souvenirs avec leurs contextes. Un exemple pour bien saisir la différence entre ces deux types de mémoire : il est simple pour nous de trouver dans notre mémoire quelle est la signification du mot voiture, par contre nous ne nous rappelons pas souvent dans quel contexte nous l'avons appris (où, quand, avec qui etc...) au contraire nous nous souvenons facilement de notre première voiture, du contexte dans lequel nous l'avons eue etc. Dans le premier cas nous avons recours à la mémoire encyclopédique dans le second, nous utilisons la mémoire épisodique. Pour bien compléter cet exemple, un conducteur habitué n'a plus besoin de réfléchir à ce qu'il doit faire pour conduire sa voiture, il utilise les procédures stockées dans sa mémoire procédurale pour conduire sans même y penser.
La mémoire repose sur trois grandes étapes généralement admises : l'encodage, le stockage et la restitution. Elle s'organise également en fonction du temps de rétention ainsi on distingue la mémoire à court terme de la mémoire à long terme. Les capacités de stockage de ces différentes mémoires sont variables, on concède en général que pour un individu moyen, la mémoire à court terme aujourd'hui qualifiée de mémoire de travail a une capacité de 7 à 9 éléments, tandis que la mémoire à long terme est de capacité quasi infinie.
Pour ce qui est des bases neurobiologiques de la mémoire, on a depuis longtemps constaté que les neurones avaient des caractéristiques particulières qui permettent le stockage d'informations, ainsi par exemple, une chaîne de neurones connectés que l'on stimulerait réagit de moins en moins avec l'augmentation du nombre de stimulations, c'est le phénomène d'habituation. Ce phénomène correspond à la mémorisation par cette chaîne de neurones du stimulus qu'on lui applique. Dans le même ordre d'idée, lorsqu'on stimule un organisme une fois, puis qu'on le re-stimule peu de temps après, son temps de réponse va diminuer entre la première et la seconde fois. Ce qui correspond également à un effet d'apprentissage.
Je n'irai pas plus loin sur les bases neurobiologiques de la mémoire car c'est un sujet complexe que je suis bien loin de maîtriser.
Pour ce qui est de la mémoire humaine en général, les ouvrages du Dr B. Croisile sont très simples, ils expliquent bien comment est organisée la mémoire humaine.
Pour ce qui est de mon avis personnel, je pense que la mémoire ne relève pas de processus séquentiels ou linéaires, mais de processus parallèles et distribués, j'aime beaucoup la notion de zone de convergence introduite par A.R. Damasio dans ses ouvrages.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Lun 9 Juil - 23:35

Merci pour cette belle réponse Lenigaud Smile
Je rajouterai juste ceci, il est admis depuis quelques années que la mémoire humaine serait inifinie, ce qui laisse rêveur, non ?
Revenir en haut Aller en bas
La Farfadette

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation : Ben euh ?... Ici...

MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Mer 11 Juil - 10:36

Pas vraiment, vu ce que l'on en fait Rolling Eyes ou pas... Est-il possible de faire une sorte de mode d'emploi pour savoir l'utiliser ? En faisant tel ou telle chose, exercice ou autre... est-ce que l'on pourrait activer une autre zone, plus de capacité mémoire par exemple... Savoir bien gérer le réseau de connexion pour accéder à l'information plus rapidement etc. Qlq'un a des petits trucs ?
Revenir en haut Aller en bas
http://plume-d-astuce.wifeo.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Mer 11 Juil - 10:54

Oui c'est possible, ceux qui font des concours de mémorisation ont des entraînements spécifiques que tout le monde peut faire...
Ce sont des méthodes qui sont applicables à quasi tout le monde...
Une des méthode c'est de se rappeler un endroit que l'on connait bien, sa maison par exemple, et on entre mentalement dans sa maison, et on place à des endroits que l'on connait les choses que l'on a se souvenir...
Revenir en haut Aller en bas
Kal-El

avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 24
Localisation : Dans mon cerveau. Tout le temps!!!!

MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Mer 11 Juil - 10:59


_________________
"Il y a 10 types de personnes dans le monde, ceux qui comprennent le binaire et les autres"

"-Pr. Asimov, vous n'en avez pas marre parfois d'écrire?
-Mais pas du tout.
-Et si vos médecins vous indiquaient qu'il ne vous reste plus que 6 mois à vivre?
-Je taperais plus vite."
Revenir en haut Aller en bas
La Farfadette

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation : Ben euh ?... Ici...

MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Mer 11 Juil - 11:07

Oui mais cela active toujours les mêmes zones ; mais pour étendre ses capacités, savoir utiliser son cerveau pour autre chose que mémoriser, est-ce possible ? Sait-on qlq chose à ce sujet là ?
Revenir en haut Aller en bas
http://plume-d-astuce.wifeo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mémoire des sons   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mémoire des sons
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Figurines mémoire 44
» [AIDE] Problème de mémoire interne faible
» [Caffin, Vanessa] Mémoire Vive
» [AIDE] Différents sons pour différentes boites mail ?
» Sujet de mémoire sur le roman d'aventures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La croisée des pensées :: Philolipop, partie sérieuse du forum :: Le coin des scientifiques-
Sauter vers: