La croisée des pensées

Un forum à la croisée des pensées et des mondes...
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La mémoire des sons

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kal-El

avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 24
Localisation : Dans mon cerveau. Tout le temps!!!!

MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Mer 11 Juil - 21:55

Utiliser son cerveau pour autre chose que mémoriser...
Tu veux dire, pour penser par exemple? Razz


Sérieusement, je ne comprends pas trop ta question.

_________________
"Il y a 10 types de personnes dans le monde, ceux qui comprennent le binaire et les autres"

"-Pr. Asimov, vous n'en avez pas marre parfois d'écrire?
-Mais pas du tout.
-Et si vos médecins vous indiquaient qu'il ne vous reste plus que 6 mois à vivre?
-Je taperais plus vite."
Revenir en haut Aller en bas
Lenigaud

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 09/07/2012

MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Mer 11 Juil - 23:12

je pense que ce que veut dire la farfadette c'est : "existe-t-il des techniques qui permettent d'utiliser d'autres zones de son cerveau que celles habituellement recrutées pour mémoriser, dans le but d'améliorer ses performances de mémorisation ?"
La réponse est oui et non, oui dans le sens où on peut supposer que le fonctionnement de certaines techniques comme celles qui ont été présentées plus haut, se base sur l'utilisation des zones du cerveau habituellement recrutées pour la mémorisation visuo-spatiale ,par exemple, pour retenir des éléments plutôt langagiers. D'un autre côté on peut aussi répondre non car on peut considérer que faire travailler d'une certaine manière le lien entre différentes zones du cerveau déjà dédiées à des processus de mémorisation ce n'est pas vraiment recycler un secteur de son cerveau pour mémoriser.
Le principal problème réside dans le fait que la mémoire n'est pas précisément localisée dans une zone précise du cerveau mais qu'elle est répartie sur l'ensemble de l'encéphale en fonction des différentes spécificités des zones du cerveau.
L'un des plus anciens moyens d'étude de la mémoire n'est autre que l'étude des lésions cérébrales. Les neurologues ont constaté depuis longtemps que la lésion d'une zone particulière du cerveau pouvait entraîner un déficit particulier qui pourrait évoquer la perte d'une mémoire particulière ex : la prosopagnosie ou perte sélective de la capacité à reconnaître les visages familiers. Ce type de pathologie, souvent déclenchée à la suite de lésions cérébrales localisées, semblent indiquer que cette lésion localisée entraîne un déficit localisé pouvant concerner un aspect particulier de la mémoire et laisser le reste intact. Il existe d'autres maladies plus connues comme Alzheimer qui touchent aux zones impliquées dans la consolidation de souvenirs nouveaux mais encore une fois, l'intégralité de la mémoire n'est pas systématiquement touchée. C'est sur cette particularité que se basent souvent les techniques rééducatives, on ne cherchera plus à faire apprendre par coeur au patient sa liste de course, on cherchera à créer un rituel des courses qui sera mémorisé sous la forme d'une procédure.
Le cerveau est très plastique, mais de là à parvenir à trouver comment exploiter une zone du cerveau jusqu'alors totalement dédiée à autre chose, pour augmenter la capacité de sa mémoire, le pas me semble difficile à franchir.
Les choses ne sont pas figées, et nous avons encore tant à découvrir, peut être trouverons nous une technique révolutionnaire en étudiant les quelques humains dotés d'une mémoire eidétique, mais je ne crois pas au miracle.
Revenir en haut Aller en bas
clr.l d0

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 05/07/2012

MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Mar 17 Juil - 10:03

Mon avis personnel sur le stockage 'dans' le cerveau.

A mon avis, notre cerveau n'agit que comme une tête de lecture écriture très élaborée.

A partir de cette idée, on peut imaginer que l'on a faire à du stockage externalisé Shocked

Amusant comme idée non?

Le lieu de ce stockage reste encore un mystère, mais Loki avec ses projections holographiques s’approche peut être de la solution.

Après on peut tirer plein de conséquences sur les dysfonctionnements possibles.

Imaginons par exemple un mélange d'espace de stockage...





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Mar 17 Juil - 23:36

clr.l d0 a écrit:
...Imaginons par exemple un mélange d'espace de stockage...
Une sorte de cloud storage interconnecté...
Mais ça ne rejoindrait pas Jung ça ?
Revenir en haut Aller en bas
tulipe

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 43
Localisation : Isère (France)

MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Ven 27 Juil - 12:38

Je viens juste de prendre connaissance de ce sujet.....la mémoire des sons. Embarassed c'est vrai, un peu mal à l'aise.
je vous ai donc lu et j'avais une question :

Lorsque j'entend le clocher qui sonne, ce bruit peut rester dans ma tête a raisonner inlassablement....même si la cloche a sonné 14h, par exemple ( c'est à dire deux coups).
Pourquoi ce bruit perdure à m'en rendre dingue ? Heureusement que cela n'arrive pas trop souvent, mais assez pour s'en fatiguer et m'agacer......
Revenir en haut Aller en bas
clr.l d0

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 05/07/2012

MessageSujet: Re: La mémoire des sons   Ven 27 Juil - 21:59

A mon avis un bouclage ou un écho à la lecture dans l'espace de stockage Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mémoire des sons   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mémoire des sons
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Figurines mémoire 44
» [AIDE] Problème de mémoire interne faible
» [Caffin, Vanessa] Mémoire Vive
» [AIDE] Différents sons pour différentes boites mail ?
» Sujet de mémoire sur le roman d'aventures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La croisée des pensées :: Philolipop, partie sérieuse du forum :: Le coin des scientifiques-
Sauter vers: